samedi 10 août 2019

Joachim du Bellay. La vieille courtisane (1949) illustrée par Léon Courbouleix. Tirage à 350 exemplaires. Livre entièrement gravé sorti des ateliers de l'artiste. Bel exemplaire.


Joachim du Bellay. Léon Courbouleix (illustrateur).

La vieille courtisane. Texte et illustrations gravés à l'eau-forte par Léon Courbouleix, imprimés à la presse à bras.

S.d. (chez Léon Courbouleix, vers 1949).

1 volume in-folio (32,5 x 25 cm), en feuilles, non paginé (71 planches gravées dont texte et 9 hors-texte et 18 compositions dans le texte. Couverture illustrée d'une eau-forte (portrait de du Bellay).


Tirage à 350 exemplaires numérotés et signés par l'artiste.

Celui-ci, un des 280 exemplaires sur vélin de cuve.


L'artiste graveur Léon Courbouleix est bien connu des bibliophiles pour ses ouvrages imprimés à la presse à bras dans ses ateliers. Léon Courbouleix a publié clandestinement plusieurs ouvrages illustrés érotiques (Le Mariage de Suzon, Les vacances de Suzon). La vieille courtisane est en tous points remarquable et qu'il faut rapprocher des folastreries ronsardiennes. Ce texte a paru pour la première fois en 1558 dans un recueil intitulé Divers jeux rustiques. C'est l'autobiographie d'une courtisane romaine qui après avoir été belle et riche dans sa jeunesse, devient sur le tard éperdument amoureuse d'un homme qui la ruinera.


Bel exemplaire, tel que paru.

Prix : 350 euros