samedi 29 septembre 2018

Paul Gavarni. Fourberies de Femme en matière de sentiment (1840-1841). Album factice composé à l'époque avec 25 lithographies sur blanc en noir issues des 2 séries publiées. Bel exemplaire frais.


Paul Gavarni

Album Comique par Gavarni. Fourberies de Femmes en matière de sentiment. [Album factice d'époque composé de 25 planches en noir tirées sur blanc].

En vente au Bureau du Journal Amusant et du Petit Journal pour rire, Paris, s.d. (vers 1841)

Chez Bauger, imprimerie d'Aubert, s.d. [1840-1841]

1 volume in-4 (33,5 x 26 cm), broché de 25 planches. Il n'y a pas de page de titre (ce qui est normal pour ce type d'album factice composé à l'époque. Couverture de papier gris avec premier plat imprimé "Album Comique par Gavarni" (avec adresse). Quelques planches avec rousseurs au verso seulement. Papier bien blanc (2 planches sur papier plus teinté). Ensemble frais. Couverture en bel état malgré quelques petites déchirures en marge sans conséquence. Grattage ancien (au moment de la mise en album sous couverture) pour masquer le numéro de la série.


Les Fourberies de femmes en matière de sentiment a été publié peu après 1840 et les mois suivants en 2 séries (52 planches au total).




Les séries lithographiques de Gavarni (Les Enfants terribles, Fourberies de femmes, etc) et ses dessins en font un observateur moqueur, parfois amer, de la société parisienne sous Louis-Philippe et le Second Empire. Il rejoint en cela les Goncourt, qui l'admiraient, et avec lesquels il était très lié. Il faut voir dans l'oeuvre dessinée (lithographiée) de Gavarni, le pendant de la Comédie hunaine de Balzac.





Ces Fourberies de femmes nous donnent l'image saisissante de vérité de la grisette, la courtisane, la bourgeoise, la mariée, aussi et surtout l'enfer des hommes dupés, de ceux qui se battent pour emporter leur amour et leur vertu.

Très bon exemplaire de cette suite de 25 lithographies.

Prix : 490 euros

jeudi 27 septembre 2018

Octave Uzanne. The Mirror of the World by Octave Uzanne (1889). Le Miroir du Monde initialement paru en 1888 en français chez Albert Quantin. 1 des 100 ex. sur Grand Japon.


Octave Uzanne. Paul Avril (illustrateur).

The Mirror of the World by Octave Uzanne, author of "The Fan", "Sunshade", etc. With One Hundred and Sixty illustrations by Paul Avril.

London, John C. Nimmo, 1889

1 volume in-4 (32 x 23 cm) de 160 pages. 160 illustrations illustrations autour du texte tirées en plusieurs couleurs (bleu, noir, rouge, polychrome, violet, argent, doré, etc.). Cartonnage pleine toile bleue de l'éditeur (cartonnage usagé mais solide, usures et taches). Intérieur du volume frais. Papier Japon non rogné.

Tirage spécial sur grand papier du Japon "Large Japanese Paper Edition" à 100 exemplaires seulement.

Chaque exemplaire est numéroté à la plume. Celui-ci porte le numéro 85.




L'édition originale française a paru chez Albert Quantin à Paris le 7 novembre 1887. A peine plus d'une année après cette édition anglaise paraît chez Nimmo à Londres. En réalité l'impression des illustrations en couleurs a été réalisée dans les ateliers parisiens d'Albert Quantin. Seul le texte semble avoir été imprimé en Angleterre chez Ballantyne et Hanson. Il faut noter également que les pages de faux-titre pour chaque chapitre du volume ont été redessinées spécialemennt par Paul Avril avec une nouvelle calligraphie du texte (pour pouvoir intégrer le texte en anglais). De même il n'existe pas de couverture illustrée pour l'édition anglaise (elle n'a pas été refaite par Paul Avril). Cependant nous avons que le tirage courant a été recouvert d'un cartonnage toile illustré sur le premier plat (différents coloris de percaline ont été observés - lie de vie - gris).




Voici la liste des chapitre. Proscenium. The world and society. Arts and Literature. Home life. Study. Love. Travel. Sports. The Table. The Reverie. The country.

"De tous les livres faits par l'auteur de l’Éventail avec la collaboration de Paul Avril, celui-ci est incontestablement le mieux réussi au point de vue rendu des dessins par procédés divers, héliogravure en creux et en relief, fac-similés Gillot, chromogravures typographiques, emploi des bronzes pâles, feu, orange, verts, usage des glacis de platine et d'étain alliés aux couleurs repérées, etc. Livre essentiellement nouveau que celui-ci, il faut le dire, et qui témoigne, aux yeux des gens du métier, de mille difficultés vaincues et d'audaces décoratives heureusement couronnées de succès. Le Bibliophile, en tant qu'éditeur artistique, a quelque vanité de n'avoir rien raté dans la mise en oeuvre si complexe de ce livre. Quant au texte, il n'est peut-être pas parfait pour plaire à beaucoup, car sa philosophie antimondaine, parfois même antisociale, a le défaut d'être très personnelle et par conséquent exclusive ; l'écrivain étant d'un absolutisme de pensée rigoureux que d'aucuns trouvent très souvent excessif." (extrait du Catalogue de Quelques-uns des Livres Contemporains en exemplaires choisis, curieux ou unique tirés de la Bibliothèque d'un écrivain et bibliophile parisien et qui seront livrés aux enchères les 2 et 3 mars 1894. Paris, Durel, mars 1894. n°440 pour ce commentaire).


Ce livre, pour l'avoir lu attentivement malgré quelques longueurs et lassitudes nichées au sein de quelques chapitres, nous livre la pensée d'Octave Uzanne à l'aube de ses 36 ans. Jeune célibataire (L'amour), épris de libertés et d'indépendance, ayant déjà un goût prononcé pour les voyages qu'il effectuera bientôt en grand nombre, philosophe, penseur, critique et journaliste, misanthrope aussi, déjà, rêveur presque asocial par certains aspects. Voilà l'Octave qu'il nous dépeint en quelques cent cinquante pages presque toujours richement illustrées. C'est sans doute l'un des livres les plus intimistes qu'il a donné au public avec le Paroissien du célibataire publiée en 1890. Ce livre est négligé par erreur par les bibliophiles qui ne lisent pas. Il doit, au contraire, nous le croyons, occuper une place de choix dans la bibliothèques de bibliophiles qui lisent.

Rare tirage de luxe sur Japon de l'édition anglaise.

Prix : 950 euros


Octave Uzanne. The Fan (L'Eventail). Edition anglaise (Nimmo and Bain, 1884). Mode féminine.


Octave Uzanne. Paul Avril (illustrateur).

The Fan [L'éventail]. By Octave Uzanne. Illusrated by Paul Avril.

London, J. C. Nimmo and Bain, 1884

1 volume grand in-8 (28 x 18,5 cm) de 143 pages. Cartonnage pleine percaline rose, dos doré en long (dos passé), premier plat orné à froid d'une composition de Paul Avril en rouge. Nombreuses illustrations tirées en différentes couleurs autour du texte. Quelques feuillets plus teintés, claires rousseurs parfois. Cartonnage aux couleurs un peu passées, néanmoins en bon état.

Unique édition anglaise de L’Éventail.



A l'exception du texte qui est en anglais, cette édition est en tous points identique à l'édition française parue chez Albert Quantin à la fin de l'année 1881.


Il est intéressant de se pencher sur cette édition anglaise. Le petit catalogue de la firme Nimmo and Bain qui se trouve à la fin du volume The Sunshade (1884, chez le même éditeur), nous donne quelques informations relatives à cette édition. Il est mentionné : "This is an English Edition of this unique and artistic work "L’Éventail", ans is uniform in style and illustrations with "The Sunshade, Muff, and Glove. Ready in October." Bien que ce volume comporte la marque de l'imprimeur anglais Ballantyne and Hanson (Londres et Edimbourg), il est évident que ce volume a été tiré à Paris sur les presses de Quantin en ce qui concerne les illustrations. Seul le texte a semble-t-il été tiré en Angleterre (et encore ce n'est pas certain). Il a très certainement été tiré à petit nombre comme l'édition française (750 ex. ?). Nous ne connaissons cependant pas de grands papier (Japon) pour ce tirage anglais. Le cartonnage a très probablement été confectionné outre-manche.


Cette publication nous informe que l'extraordinaire réseau d'Octave Uzanne capable de diffuser ses ouvrages tirés à petit nombre outre-manche (et même outre-atlantique). Albert Quantin et sa puissante imprimerie, ainsi que la revue Le Livre dont Octave Uzanne était depuis janvier 1880 le rédacteur en chef et pour ainsi dire le directeur, ont été de précieux atouts déterminants.


A wonderful account of feminine adornment via various stories about fans. A charming document in the history of fashion.

Bon exemplaire très bien conservé dans son cartonnage éditeur.

Prix : 140 euros


mercredi 26 septembre 2018

Madagascar. Important ensemble documentaire de 44 photographies argentiques en tirage d'époque (vers 1930).


Madagascar

Important ensemble documentaire de 44 photographies argentiques en tirage d'époque (vers 1930).

Tirages mat pour la plupart.

Quelques tirages sur papier satiné ou brillant.

La plupart des photos mesurent 24 x 18 cm avec bord blanc.

Quelques photos (5) sont d'un format légèrement plus petit 23 x 13 cm environ.

Bel ensemble en excellent état.



On y voit des scènes de rue, scènes de marché, maisons de ville et village, zone côtière, paysages, etc.  

Rare dans ce format et de cette qualité.

Prix : 950 euros





lundi 24 septembre 2018

Cham (Amédée de Noé). Nos Gentils Hommes. Goût, tournure, élégance, moeurs et plaisirs de la jeunesse dorée (1846). Très rare.


Amédée de Noé dit CHAM.

Nos Gentils Hommes, Goût, Tournure, Elegance, Moeurs et Plaisirs de la Jeunesse dorée par Cham.

Paris, chez Aubert et Cie, s.d. (1846).

1 volume in-4 (33,5 x 25,5 cm), 1 titre + 20 planches lithographiées en noir + catalogue de l'éditeur Aubert de (2)-14 pages.

Exemplaire dérelié, plats du cartonnage conservés détachés (à restaurer). Premier plat orné de la lithographie de titre (salissures et usures). Ensemble du titre et des 20 lithographies en excellent état, sans rousseurs. Beau papier bien blanc.

Unique et très rare édition de cet album.




Voici la liste des légendes des 20 lithographies :

1. Ne vous effrayez pas! 2. Un objet de prix pour ne rien prendre 3. Foi de carrossier. 4. Un maître dans une peau de domestique. 5. Des gages fabuleux. 6. Ton vicomte est un cuistre ! 7. Pauvre créancier ! 8. L'ami de cœur. 9. Tiens! C'est le m'sieu du château ! 10. Palsambleu quel bon petit chic !! 11. L’état d’héritier a bien ses charges ! 12. Monsieur le baron après souper. 13. Prenez y garde, John ! 14. Un ci-devant. 15. Tachez donc de faire aller mes cheveux ! 16, Le tir des pigeons. 17. Oh he ! Ce cavalier! Ohe ! 18. Bravo Marquis ! Tu arrives le premier. 19. Dieu ! La belle chasse. 20. Au diable les préjugés !

Il existe des exemplaires avec les lithographies aquarellées et gommées à l'époque. Le tirage en noir donne toute la puissance du dessin de Cham et uniquement cela.




Exemplaire complet, cartonnage à refaire ou à restaurer.

Prix : 700 euros

Octave Uzanne. Paul Avril. The Sunshade. The Glove. The Muff. 1884. Traduction anglaise de l'Ombrelle, le Gant et le Manchon. Bel exemplaire.


Octave Uzanne. Paul Avril (illustrateur).

The Sunshade. The Glove. The Muff. By Octave Uzanne, illustrated by Paul Avril.

London, J. C. Nimmo and Bain, 1884 [i.e. 1883]

1 volume grand in-8 (28,5 x 18,5 cm) de 138 pages +  catalogue de l'éditeur Nimmo and Bain pour septembre 1883 (14 pages).

Cartonnage pleine percaline vert pistache, dos doré en long (dorures très fraîches), premier plat orné à froid d'une composition de Paul Avril en bistre. Nombreuses illustrations tirées en différentes couleurs autour du texte. Quelques feuillets teintés. Pas de rousseurs notables.

Unique édition anglaise de L'Ombrelle, le Gant, le Manchon.

Il existe des exemplaires portant la date de 1883. Nous ne savons pas pourquoi il existe aussi des exemplaires portant la date de 1884 comme le nôtre. Il n'y eut qu'un seul et même tirage.



A l'exception du texte qui est en anglais, cette édition est en tous points identique à l'édition française parue chez Albert Quantin à la fin de l'année 1882 (15 novembre). Il est intéressant de se pencher sur cette édition anglaise. Le petit catalogue de la firme Nimmo and Bain qui se trouve à la fin du volume nous donne quelques informations relatives à cette édition. Il est mentionné : "This is an English Edition of this unique and artistic work "L'Ombrelle", recently published in Paris, and now difficult to be procured. No new Edition in French to be produced. This Edition has been printed at the press of Monsieur Quantin with the same care and wonderful taste as was his French Edition."



Bien que ce volume comporte la marque de l'imprimeur anglais Ballantyne and Hanson (Londres et Edimbourg), il est évident que ce volume a été tiré à Paris sur les presses de Quantin en ce qui concerne les illustrations. Seul le texte a semble-t-il été tiré en Angleterre (et encore ce n'est pas certain). Il a très certainement été tiré à petit nombre comme l'édition française (750 ex. ?). Nous ne connaissons cependant pas de grands papier (Japon) pour ce tirage anglais. Le cartonnage a très probablement été confectionné outre-manche. Dans le catalogue de l'éditeur il est indiqué que The Fan (traduction de l’Éventail publié en décembre 1881) est à paraître chez le même éditeur en octobre de la même année 1884.



Cette publication nous informe que l'extraordinaire réseau d'Octave Uzanne capable de diffuser ses ouvrages tirés à petit nombre outre-manche (et même outre-atlantique). Albert Quantin et sa puissante imprimerie, ainsi que la revue Le Livre dont Octave Uzanne était depuis janvier 1880 le rédacteur en chef et pour ainsi dire le directeur, ont été de précieux atouts déterminants.




A wonderful account of feminine adornment via various umbrellas, parasols, gloves, mittens, and fur muffs. A charming document in the history of fashion.


Bel exemplaire très bien conservé dans son cartonnage éditeur.

Prix : 195 euros

jeudi 20 septembre 2018

Le Sopha de Crébillon Fils illustré par Louis Icart (1935). Magnifique livre illustré moderne coté et recherché. 1 des 35 ex. sur Hollande. Broché. Rare.


CREBILLON FILS - ICART, Louis (illustrateur)

LE SOPHA. Illustré de vingt-trois eaux-fortes originales en couleurs de Louis ICART.

Le Vasseur et Cie, Paris, 1935 [imprimerie Coulouma à Argenteuil]

1 volume in-4 (24,5 x 19,2 cm), broché de 342-(1) pages. 23 eaux-fortes dont 21 hors-texte en couleurs. Couverture de papier crème avec le titre imprimé en rouge sur le premier plat. Quelques légères rousseurs à la couverture et dans le corps d'ouvrage, sans incidence sur la qualité de l'ensemble. Emboîtage cartonné de l'éditeur (légères usures). Bel exemplaire, très frais.

PREMIER TIRAGE DES EAUX-FORTES ORIGINALES DE LOUIS ICART.

TIRAGE A 517 EXEMPLAIRES.

CELUI-CI, 1 DES 35 EXEMPLAIRES SUR HOLLANDE VAN GELDER.



Les exemplaires du tirage à 440 ex. sont sur vélin de Rives. Les 22 premiers exemplaires sont sur Japon impérial.

Notre exemplaire ne contient pas la suite en noir de toutes les planches avec remarques gravées à la pointe sèche.



Les eaux-fortes originales en couleurs de Louis Icart ont été tirées en taille-douce sur les presses de A. Porcabeuf et Cie à Paris.



Le Sopha fut rédigé par Crébillon fils en 1737 et publié pour la première fois en 1740. De nombreuses rééditions se succédèrent montrant l’engouement pour ce type de littérature. Ce fut un succès de scandale. Le conte adopte un récit cadre oriental qui renvoie aux Mille et une nuits et s’affirme comme une réflexion sur les aléas du désir et de l’amour. Le narrateur, Amanzéï, est transformé en sopha et ne retrouvera sa forme humaine que « quand deux personnes se donneraient mutuellement et sur [lui] leurs prémices ». À l’intention du sultan Schah-Baham, qui s’ennuie, et de la sultane, il raconte les scènes dont il a été le témoin en faisant défiler sept couples. Le dernier, formé de deux adolescents (Zéïnis et Phéléas) dont les jeunes cœurs jouissent innocemment du plaisir qu’ils se donnent, remplit la condition permettant de le libérer. La virtuosité de Crébillon consiste à broder à l’infini sur le même thème sans jamais répéter exactement les mêmes notes. Les différents épisodes – dont le plus long (9 chapitres) est celui de Zulica – de ce roman qui « conjugue vitriolage psychologique, satire politique et mise en abyme des pouvoirs de la fiction et du langage », sont autant d’occasions de ridiculiser l’hypocrisie sous ses différentes formes (respectabilité mondaine, vertu, dévotion). Le Sopha circulait déjà sous le manteau bien avant sa publication officielle en 17421, nonobstant les défenses qui lui avaient été faites. Après sa publication, l’auteur est exilé par le cardinal de Fleury à 30 lieues de Paris le 7 avril 1742 en raison du cynisme de l’ouvrage et de son libertinage, mais surtout parce que certains croient reconnaître Louis XV dans le personnage ridicule et amusant du sultan Schah-Baham. Crébillon prit alors le chemin de l’Angleterre, sans en informer son père qui demanda de ses nouvelles au chancelier d’Aguesseau, qui lui répondit le 31 mai. Crébillon parvint à faire valoir pour sa défense que l’ouvrage aurait été commandé par Frédéric II de Prusse et n’aurait été publié qu’à la suite d’une indiscrétion et contre sa volonté. Rappelé le 22 juillet, il s’empressa de rentrer en France. Avec le Sopha, Crébillon obtint un nouveau succès de scandale. Lorsqu’il fut introduit auprès du public anglais par Lord Chesterfield, qui avait donné les trois cents exemplaires, que lui avait envoyés Crébillon, à vendre chez l’éditeur White, le succès en fut énorme ; Walpole lui-même le trouva admirable. Hogarth a trouvé le moyen de le représenter dans son Mariage à la mode (1745), enfoncé dans un coin du canapé. Le Sopha a eu une influence sur les Bijoux indiscrets de Diderot, où la bague de Mangogul joue le même rôle d’objet voyeur que le sopha crébillonien, et les Liaisons dangereuses de Laclos où Mme de Merteuil lit un chapitre du Sopha pour se disposer à la venue de Belleroche.



Cette édition moderne illustrée avec talent par Louis Icart est sans doute une des plus belles versions du XXe siècle de texte érotique. Elle est très recherchée et se trouve rarement sur le marché des beaux livres illustrés.



BEL EXEMPLAIRE TEL QUE PARU DU TIRAGE RARE SUR HOLLANDE.

Prix : 1.900 euros