jeudi 14 novembre 2019

Edme-Gilles Guyot. Nouvelles récréations physiques et mathématiques (1799). 3 volumes in-8. 102 planches. Bel exemplaire finement relié à l'époque.


Edme-Gilles Guyot.

Nouvelles récréations physiques et mathématiques, contenant ce qui a été imaginé de plus précieux dans ce genre et qui se découvre journellement ; auxquelles on a joint les causes, leurs effets, la manière de les construire, et l'amusement qu'on peut en tirer pour étonner et surprendre agréablement. Nouvelle édition. Par M. Guyot, de la Société littéraire et militaire de Besançon.

A Paris, à la librairie, rue S. André-des-Arcs, n°46, an VII (1798/1799)

3 volumes in-8 (20,5 x 13 cm) de XVI-375, VII-410 et (4)-408 pages. 32 planches hors-texte dans le premier volume. 48 planches hors-texte dans le second volume. 22 planches hors-texte dans le troisième et dernier volume. Soit un total de 102 planches hors-texte (collationné complet).

Reliure strictement de l'époque pleine basane racinée fauve, dos lisses richement ornés aux petits fers dorés, pièces de titre de maroquin rouge, roulette dorée en encadrement des plats. Reliures très bien conservées, solides et décoratives. Quelques petites usures aux coins, petite amorce de fente en pied du troisième volume avec léger manque à l'extrémité de la coiffe inférieure. Intérieur très frais, imprimé sur papier fin pour le texte et sur papier fort pour les planches (en noir).




Edmé-Gilles Guyot (1706-1786) était directeur des Postes (on voit bien que cet emploi laisse un certain temps de liberté ...) publie cet ouvrage pour la première fois en 1769-1770 (4 volumes in-8).  Il y décrit diverses expériences sur le jeu de l'aimant, le magnétisme, les combinaisons et la permutation des nombres, l'électricité, la mécanique, l'optique, les encres sympathiques, l'air, l'eau ou encore le feu. On y trouve également divers tours de magie. Les 102 planches décrivent les expériences et autres tours par le détail des machineries ou des explications. Il existe des exemplaires avec les planches coloriées (les exemplaires habilement aquarellés sont rares et se vendaient très chers - il est annoncé dans notre exemplaire qu'il a été fait des exemplaires habilement enluminés vendus 6 livres de plus que les exemplaires en noir). Notre édition est à proprement parler la quatrième (celle de 1786 remise en forme en 3 volumes au lieu de 4 mais contenant la même chose).

« M. Guyot, Auteur du travail soumis à notre examen, lève le voile de ces misérables prestiges, & montre qu'en masquant une cause connue de tous les siècles, il est très aisé de piper le monde avec de l'effronterie & du babil. Les beaux esprits & les hommes du monde riront, peut-être, une seconde fois de leur surprise; mais, à coup sûr, le philosophe en sera humilié. » (Chapelle)




"infiniment plus complet que tous ceux parus depuis, y compris les Robert Houdin" (Caillet).

Bel exemplaire de ce célèbre ouvrage toujours recherché.

Références : Récréations et mathématiques mondaines au XVIIIe siècle : le cas de Guyot in B. Belhoste, D. Hazebrouck / Historia Mathematica 41 (2014) 490–505 ; Caillet II, n° 4900 ; Wheeler-Gift, 426 ; Ruegg (Bibliographie de la prestidigitation française, p. 49).

Prix : 950 euros