vendredi 9 mars 2018

Octave Uzanne. Paul Avril. Le Miroir du Monde par Octave Uzanne (1888). Bel exemplaire broché, tel que paru.


Octave UZANNE. Paul AVRIL, illustrateur.

LE MIROIR DU MONDE. Notes et sensations de la vie pittoresque par Octave Uzanne. Illustrations en couleurs d'après Paul Avril.

Paris, Maison Quantin, 1888 [achevé d'imprimer le 7 novembre 1887].

1 volume grand in-8 (28 x 21 cm), broché, IV-163-(2) pages. Illustrations en couleurs courant dans le texte. Tirage en bleu, noir, rouge, rose, violet, or, argent, cuivre, etc. Exemplaire à l'état proche du neuf, pratiquement dépourvu des rousseurs habituelles à ce tirage sur vélin de cuve épais.

Édition originale.



Tirage à 2.200 exemplaires numérotés dont 2.000 exemplaires sur vélin de Hollande, 100 exemplaires sur grand papier du Japon et 100 exemplaires sur Japon du format du volume.

Celui-ci, 1 des 2.000 exemplaires sur vélin de Hollande.


Qui mieux que Uzanne lui-même pourrait nous parler de ce livre :

"De tous les livres faits par l'auteur de l’Éventail avec la collaboration de Paul Avril, celui-ci est incontestablement le mieux réussi au point de vue rendu des dessins par procédés divers, héliogravure en creux et en relief, fac-similés Gillot, chromogravures typographiques, emploi des bronzes pâles, feu, orange, verts, usage des glacis de platine et d'étain alliés aux couleurs repérées, etc. Livre essentiellement nouveau que celui-ci, il faut le dire, et qui témoigne, aux yeux des gens du métier, de mille difficultés vaincues et d'audaces décoratives heureusement couronnées de succès. Le Bibliophile, en tant qu'éditeur artistique, a quelque vanité de n'avoir rien raté dans la mise en oeuvre si complexe de ce livre. Quant au texte, il n'est peut-être pas parfait pour plaire à beaucoup, car sa philosophie antimondaine, parfois même antisociale, a le défaut d'être très personnelle et par conséquent exclusive ; l'écrivain étant d'un absolutisme de pensée rigoureux que d'aucuns trouvent très souvent excessif." (extrait du Catalogue de Quelques-uns des Livres Contemporains en exemplaires choisis, curieux ou unique tirés de la Bibliothèque d'un écrivain et bibliophile parisien et qui seront livrés aux enchères les 2 et 3 mars 1894. Paris, Durel, mars 1894. n°440 pour ce commentaire).


Uzanne a évoqué son attachement au contenu de ce livre qu'il place pour ainsi dire au dessus des autres à cette époque (fin 1887), voici la table des chapitres : Proscenium - Le Monde et la Société - Les Arts et les Lettres - L'Intérieur - L'Etude - L'Amour - Le Voyage - Les Sports - La Table - Le Rêve - La Campagne - et un Appendice correctif (bien senti).


Ce livre, pour l'avoir lu attentivement malgré quelques longueurs et lassitudes ressenties nichées au sein de quelques chapitres, nous livre la pensée d'Octave Uzanne à l'aube de ses 36 ans. Jeune célibataire (L'amour), épris de libertés et d'indépendance, ayant déjà un goût prononcé pour les voyages (Les Voyages) qu'il effectuera bientôt en grand nombre, philosophe (Rêveries), penseur, critique et journaliste, misanthrope aussi, déjà, rêveur presque asocial par certains aspects. Voilà l'Octave qu'il nous dépeint en quelques cent cinquante pages presque toujours richement illustrées. C'est sans doute l'un des livres les plus intimistes qu'il a donné au public avec le Paroissien du célibataire publié deux ans plus tard en 1890. Ce livre est négligé par erreur par les bibliophiles qui ne lisent pas. Il doit, selon nous, au contraire, occuper une place de choix dans la bibliothèques de bibliophiles qui lisent (il en existe).


Bel exemplaire broché à son état de parution, d'une très grande fraîcheur.

Prix : 300 euros