mercredi 17 janvier 2018

C. S. Lewis. Pauline Baynes. Les Chroniques de Narnia (2005). Reliure d'art. Exemplaire unique par sa présentation bibliophilique.


C. S. Lewis. - Pauline Baynes (illustratrice).

Les Chroniques de Narnia. 1. Le Neveu du Magicien. 2. L'Armoire Magique. 3. Le Cheval et son Écuyer. 4. Le Prince Caspian. 5. L'Odyssée du Passeur d'Aurore. 6. Le Fauteuil d'Argent. 7. La Dernière Bataille.

Folio Junio. Gallimard Jeunesse [2005]

7 volumes 17,3 x 12,8 cm (environ 210/220 pages par volume).

Reliure demi-maroquin bradel bleu ardoise. Chaque dos est orné d'une lettre dorée, le tout formant le mot NARNIA avec pour le 4ème volume un décor central (voir photos). Fines reliures modernes parfaitement exécutées.

Superbe exemplaire délicatement relié.


Clive Staple Lewis est né à Belfast en 1898 et mort à Oxford en 1963. Enfant, il était fasciné par les mythes, les contes de fées et les légendes que lui racontait sa nourrice irlandaise. L'image d'un faune transportant des paquets et un parapluie dans un bois enneigé lui vint à l'esprit quand il avait seize ans. Ce fut seulement de nombreuses années plus tard, alors que C. S. Lewis enseignait à l'université de Cambridge, que le faune fut rejoint par une reine malfaisante et un lion magnifique. Leur histoire, "L'Armoire magique", devint un des livres les plus aimés de tous les temps. Six autres "Chroniques de Narnia" suivirent. Le prestigieux prix Carnegie, la plus haute distinction de littérature pour la jeunesse au Royaume-Uni, fut décerné à l'ultime volume, "La Dernière bataille", en 1956. «Quand j'avais dix ans, je lisais les contes de fées en secret. Maintenant que j'en ai cinquante, je les lis sans me cacher» (C. S. Lewis). (notice de l'éditeur).


Pauline Baynes est née à Hove, dans le Sussex en 1922. Elle étudia à la Farnhalm School of Art et plus tard à Slade. Elle a derrière elle une longue carrière d'illustrateur et de designer puisqu'elle contribua à l'illustration de plus d'une centaine de livres. J.R.R. Tolkien l'a choisi la première fois pour illustrer Farmer Giles of Ham en 1967. Après cela, elle illustra de nombreux autres de ses livres, comme The Adventures of Tom Bombadil, Smith of Wootton Major, Tree and Leaf ou encore Bilbo's Last Song. C'est Tolkien qui présenta Pauline Baynes à C.S. Lewis en 1950. Ce sont les illustrations de cette dernière pour Les Chroniques de Narnia qui la rendirent célèbres. Elles s'étalent sur une période remarquablement longue, depuis l'armoire Magique, parue en 1950, jusqu'à la mise en couleurs, à la main de l'intégralité des sept titres, quarante ans plus tard ! Pauline Baynes a remporté la Kate Greenaway Medal et compte parmi les meilleurs illustrateurs pour enfants de notre époque (notice de l'éditeur).


Une édition commune destinée aux enfants du XXIe siècle, présentée ici dans une reliure décorative d'une très grande qualité qui en fait une pièce bibliophilique.


Prix : 600 euros