mercredi 17 mai 2017

Les vrayes centuries et prophéties de Nostradamus (1668). Rare exemplaire dans son cartonnage ancien. « Les riches mourront de nombreuses fois » (Nostradamus).


Michel de NOSTREDAME dit NOSTRADAMUS

LES VRAYES CENTURIE (sic) ET PROPHÉTIES DE MAISTRE MICHEL NOSTRADAMUS, où se void représenté tout ce qui s'est passé, tant en France, Espagne, Italie, Allemagne, Angleterre, qu'aux autres parties du Monde. Revues et corrigées suivant les premières éditions imprimées en Avignon en l'an 1558 (sic) et à Lyon en l'an 1558. Et autres. Avec la vie de l'autheur.

Jouxte la Copie d'Amsterdam. A Paris, chez Jean Ribou, 1668

1 volume in-12 (140 x 85 mm - Hauteur des marges : 138 mm) de (32)-178 pages. Portrait de l'auteur. Fronstipice gravé représentant l'incendie de Londres et la mort du Roi d'Angleterre.

Cartonnage d'attente ancien, probablement de l'époque, avec titre manuscrit au dos en long. Extrémité des coiffes usées avec manque, plats souple. Quelques traits au crayon dans le texte. Complet. L'ensemble reste bien conservé et assez frais pour un exemplaire conservé dans une reliure aussi fragile.


NOUVELLE ÉDITION.

Cette édition contient, outre les XII Centuries, les 141 "Présages tirez de ceux faits par M. Nostradamus és années mil cinq cens cinquante-cinq et suivantes." ainsi que les 58 "Autres Prédictions de M. Nostradamus pour les ans courans en ce siècle." Elle a paru la même année que celle de même format et contenant les mêmes Prophéties et Présages et parue chez Jean Jansson à Amsterdam.


La première édition des Prophéties est publiée le 4 mai 1555 par l’imprimeur lyonnais Macé (Matthieu) Bonhomme. Plusieurs éditions sont considérées comme piratées ou antidatées, mais on admet en général que l'édition (augmentée) qui porte la date de septembre 1557 fut réellement publiée du vivant de Nostradamus. L'existence d'une édition de 1558 est moins sûre, aucun exemplaire n'ayant survécu. Le livre est partagé en Centuries, une centurie étant, théoriquement, un ensemble de cent quatrains. La septième centurie resta toujours incomplète. La première édition, pleine de références savantes, contient 353 quatrains prophétiques, la dernière, publiée deux ans après la mort de Nostradamus, 942 – soit 58 quatrains de moins que les 1000 qu'il avait annoncés (« parachevant la milliade »). Nostradamus affirmait volontiers avoir appliqué toute une série de procédés divinatoires, parmi lesquels la « fureur poëtique », ou le « subtil esprit du feu » de l'oracle de Delphes ; l'« eau de l'oracle de Didymes » ; l'« astrologie judiciaire » (l'art de juger de l'avenir d'après le mouvement des planètes, mais Nostradamus se disait « astrophile » plutôt qu'astrologue) ; les « sacrées Écritures », ou les « sacrées lettres » (bien qu'il n'ait probablement pas possédé une Bible telle quelle, interdite à l'époque aux laïques : il en aurait utilisé des extraits trouvés dans Eusèbe, Savonarole, Roussat et le Mirabilis Liber) ; « la calculation Astronomique », ou la « supputation des âges », selon de prétendus cycles datant d'Ibn Ezra et de bien avant (Nostradamus prétend arrêter ses prédictions à l'an 3797) ; et le « songe prophétique » ou l'« incubation rituelle ». Il est cependant douteux qu'il ait vraiment utilisé ces procédés, car il semble se contredire là-dessus (par exemple en rattachant une même prophétie à plusieurs procédés), et il est plus probable que sa méthode principale était la projection dans le futur de prophéties préexistantes et de récits historiques, méthode dont il ne dit presque rien, mais dont l'existence est rendue quasi certaine par un nombre considérable de rapprochements faits depuis le XVIIIe siècle jusqu'à nos jours. (source : Wikipédia).


On s'amusera de quelques interprétations des Centuries prédictives pour l'année 2016 et années suivantes (interprétations diverses de commentateurs modernes) : Une guerre commencera entre les deux grandes puissances mondiales et durera pendant une période de 27 ans. Un moment de grande violence coïncide avec l’apparition d’une comète dans le ciel. Un terrorisme nucléaire et des catastrophes naturelles vont frapper notre planète lorsqu’une planète géante se rapprochera de la Terre. - Le plus grand tremblement de terre dans l’histoire va se produire, affectant particulièrement la région ouest des État-Unis, et sa puissance se fera ressentir dans divers pays à travers le globe. - « Les riches mourront de nombreuses fois » - Une grande révolte supprimera toute imposition pour toujours. Nostradamus écrit: « Les gens refuseront de payer ‘l’impôt au roi’. Et ce jour-là, nombreux célébreront la liberté dans un pays où les taxes sont sans pitié. Certains personnes pensent que ça pourrait être la fin de la royauté dans beaucoup de pays européens où la monarchie persiste. - etc. Je vous laisse choisir et imaginer la suite de notre monde selon Nostradamus.

Références : Dorbon n°349



RARE EXEMPLAIRE DANS SON FRAGILE CARTONNAGE ANCIEN.

Prix : 800 euros

Découvrez notre nouveau site internet ! https://www.lamourquibouquine.com/