jeudi 18 mai 2017

Jérémias Drexel. Infernus Damnatorum Carcer et Rogus (1633). 1 volume in-24. Vélin à l'imitation. 9 figures des supplices de l'Enfer et titre gravé. Bel exemplaire.


DREXEL, Jeremias.

INFERNUS, Damnatorum Carcer et Rogus, AETERNITIS Pars IIe [...] ab Hier. Drexelio è Soc. Jesu.

Colon. Agrippinae, Apud Bernard Gualteri, 1633

1 volume in-24 (116 x 60 mm. - Hauteur des marges : 114 mm.) de 1 titre-frontispice gravé, 9 feuillets non chiffrés, 312 pages chiffrées la table des chapitres (dernier feuillet). 9 figures gravées sur cuivre hors-texte (comprises dans la pagination). Texte en latin.

Reliure plein vélin ivoire à rabats à l'imitation des reliures de l'époque, avec lacets, dos muet. Reliure de qualité, intérieur très frais.

NOUVELLE ÉDITION.


Cet ouvrage a paru en latin pour la première fois en 1623 et a été réimprimé de nombreuses fois au cours du XVIIe siècle. Le Jésuite Jérémie Drexel (Drexelius) (1581(1638), originaire d'Augsbourg, fut un célèbre prédicateur. Il était professeur de de littérature ascétique, d'humanité et de rhétorique. Il professait une véritable passion pour l'iconographie symbolique, mise en évidence ici avec les 9 compositions relatives aux tourments de l'Enfer, à ses Démons et ses Supplices. Les figures ne sont pas signées mais d'une très grande finesse et fort bien imprimées sur papier fin.


Ce volume constitue la deuxième partie de son ouvrage intitulé De Arternitis (De l'Eternité). La vision de l'Enfer qui livre aux pécheurs est effrayante comme il se doit : hommes et femmes enchaînés dans les ténèbres, brûlés dans les flammes, accueillis par des monstres, projetés dans les entrailles de la terre, torturés sur la roue et dévorés par les basilics et autres griffons infernaux. Voilà ce qui nous attend lorsque le péché a envahi notre âme et notre cœur. Les damnés sont promis à tous les tourments et ce petit livre pourrait convertir plus d'un mécréant par la force de l'illustration seule.


Bien que ce petit ouvrage ait été réimprimé de nombreuses fois, les exemplaires se trouvent aujourd'hui difficilement. Nous n'avons trouvé aucun exemplaire sur les sites de vente de livres rares en ligne (consultés le 18 mai 2017).

Une notre manuscrite ancienne présente sur la garde blanche de notre exemplaire indique : "ce livre a été traduit en français par le jésuite Ant. Girard, 1638, par le P. Colombe barnabite, 1788. (Éternité malheureuse ou les Supplices éternels des réprouvés / Paris / Briand)"


BEL EXEMPLAIRE.

Prix : 3.500 euros

Découvrez notre nouveau site internet ! https://www.lamourquibouquine.com/