mardi 24 janvier 2017

Les Lettres de Madame de Maintenon publiées par La Beaumelle (1756). 7 tomes reliés en 4 volumes in-12. Bel exemplaire.


MAINTENON (Madame de) - [LA BEAUMELLE, publicateur]

LETTRES DE MADAME DE MAINTENON, à divers [Monsieur d'Aubigné son père, à l'abbé Gobelin, à Madame Brinon, Madame de la Vieuville, aux Dames de Saint Louis, à la Marquise de Villette, à Madame la Comtesse de Saint-Geran, à Monsieur le Cardinal de Noailles, à divers seigneurs et ministres, etc. [suivies de] : LETTRES ÉCRITES A MADAME DE MAINTENON, par le Clergé de France, par les Princes, Signeurs, Dames, etc., à Mesdames la Duchesse de Ventadour, à la Marquise de Dangeau et à Madame de Caylus, enfin des lettres de piété et de direction à Madame de Maintenon par M. Godet Desmarais évêque de Chartres.

A Glascow, Aux dépens des Libraires associés [La Haye, Gosse], 1756

7 tomes reliés en 4 volumes petits in-12 (15 x 8,5 cm) de (1)-368, (2)-340-(1), (2)-363-(2), VIII-386, (2)-380-(3), (2)-380 et VIII-310 pages et 72 feuillets blancs reliés à la suite du tome septième. On trouve reliée à la fin du dernier volume une gravure ancienne repliée (qui n'a visiblement rien à voir avec l'édition, mais qui est très jolie). Le premier faux-titre manque.

Reliure de l'époque plein veau fauve marbré et glacé, dos lisses ornés, pièces de titres de maroquin rouge, tranches marbrées. Bel ensemble avec quelques petits défauts d'usage et quelques traces d'anciennes restaurations (coiffe inférieure du premier volume arrachée, petit accroc à la pièce de titre du même volume), légères usures et retouches aux coins. Intérieur frais, quelques feuillets plus ou moins jaunis. Beau papier vergé fin.

NOUVELLE ÉDITION.



Une première édition en 2 volumes seulement paru en novembre 1752 sous l'adresse de Nancy (Francfort). Cette édition d'essai précédée de la Vie de Madame de Maintenon (1 volume) a été faite aux frais de La Beaumelle. Cette troisième édition a été donnée d'après la première édition de La Beaumelle. Aux mêmes dates La Beaumelle donna également des Mémoires pour servir à l'histoire de Madame de Maintenon. La publication de ces Mémoires fit grand bruit dès leur parution. Considérés comme apocryphes ils furent alors accusés d'avoir à jamais noirci l'image de Madame de Maintenon, rendue responsable de la révocation de l'Edit de Nantes. Pour avoir écrit Mes Pensées, ouvrage séditieux, La Beaumelle, âgé de seulement 28 ans, est embastillé (deux fois de suite en quelques années). Voltaire fut alors son plus impitoyable ennemi. La Beaumelle fut accusé d'avoir inventé, corrigé et modifier un grand nombre de lettres. Il faudra attendre 1865 et Théophile Lavallée avec son édition de la Correspondance générale de Madame de Maintenon pour avoir un corpus scientifique fiable.

Cette édition des Lettres de Madame de Maintenon n'est précédée d'aucune préface ni introduction, sans doute par mesure de prudence. Ne cherchons pas dans cette importante correspondance les lettres adressées par le Roi Louis XIV à Madame de Maintenon, cette dernière les aurait brûlées presque toutes sans exception de sa propre main. Perte irréparable ...

BEL EXEMPLAIRE.

Prix : 400 euros