mardi 3 janvier 2017

Histoire de l'origine et des progrès de la chirurgie en France par Quesnay (1744-1749). Edition originale avec titre de remise en vente.



ANONYME [QUESNAY, François]

HISTOIRE DE L'ORIGINE ET DES PROGRÈS DE LA CHIRURGIE EN FRANCE.

A Paris, Chez Huart & Moreau fils, 1749

1 volume in-4 (25,5 x 19,5 cm) de (4)-XXIV-635 pages, avec de nombreuses erreurs dans la pagination qui comprend plusieurs parties. 5 beaux bandeaux par gravés à l'eau-forte par Guélard d'après Humblot. Les 4 portraits manquent (ils ont été retirés - traces d'arrachage et légère décharge sur les feuillets en regard). Collationné complet de l'ensemble du corpus de textes.

Reliure de l'époque plein veau, dos à nerfs orné. Cuir arraché en queue du dos et sur un coin, coiffes et coins usés, ensemble solide, à restaurer. Intérieur frais.

ÉDITION ORIGINALE REMISE EN VENTE AVEC TITRE DE RELAIS. PREMIÈRE ÉDITION SOUS CE TITRE.



Ce volume se compose de 5 parties outre une table des nom propres cités dans l'ouvrage. A la suite avec une pagination erronée, on trouve des Pièces pour servir de preuves aux recherches critiques et historiques sur l'origine, sur les divers états et sur les progrès de la chirurgie en France ainsi que les Sommaires des Statuts, un Index funereus chirurgorum parisiensium ab anno 1315 ad annum 1729 (index des chirurgiens de Paris entre ces deux dates). Il a été fait une édition en petit format en 1744 (2 vol. in-12).

Ouvrage rare. L'exemplaire numérisé par Gallica (exemplaire Bnf) est complet des portraits hors-texte mais incomplet de quelques feuillets dans les pièces justificatives. Il s'agit bien du même ouvrage que celui publié en 1744 pour la première fois (les erreurs de pagination en font foi).

François Quesnay (1694-1774) fut un des plus grands philosophes de son temps. Chef de l'école des économistes physiocrates, il fut l'un des principaux fondateurs de la science économique. Fils d'avocat au Parlement près de Versailles il s'orienta vers la médecine et la chirurgie. Il s'établit chirurgien à Mantes vers 1718. Il exerça sa science avec succès et devint secrétaire perpétuel de l'Académie de Chirurgie en 1737. En 1743 il donna une remarquable préface au premier volume des Mémoires de l'Académie de Chirurgie dans lequel il inséra également d'intéressants travaux. Il acheta la charge de Premier médecin ordinaire du Roi. Son ouvrage sur l'Origine et les Progrès de la Chirurgie en France aurait été publié en collaboration avec d'autres auteurs (d'abord en 1744 puis remise en vente en 1749 chez divers libraires avec de nouveaux titres). Il a publié une infinité de pièces détachées concernant l'économie politique, dont plusieurs ont été imprimés dans la grande Encyclopédie, d'autres dans divers journaux de Versailles et Paris.


BON EXEMPLAIRE, SANS LES PORTRAITS.

Prix : 450 euros