jeudi 24 mars 2016

Théâtre Art Déco - Bibliophilie : Plus ça change. Féérie en deux actes et six tableaux. Illustrations en couleurs de Zyg Brunner. Les débuts de Raimu au théâtre (1922). Joli livre illustré Art Déco.


RIP

PLUS ÇA CHANGE. Féérie en deux actes et six tableaux représentée pour la première fois à Paris le 7 septembre 1915 au théâtre Michel. Reprise au même théâtre en octobre 1918 et en octobre 1919. Illustrations de Zyg Brunner.

Editions Lucien Vogel, Paris, 1922.

1 volume in-4 carré (24,5 x 19 cm) de (3)-183-(1) pages. 8 hors-texte coloriés au pochoir et 30 compositions en noir au trait dans le texte (bandeau, lettrines, culs-de-lampe, vignettes), couverture illustrée en couleur.

Reliure demi-chagrin marron à coins, tête dorée, non rogné, relié sur brochure, couvertures et dos du brochage conservés en parfait état (reliure de l'époque signée DUNAULT). Quelques frottements et légères salissures à la reliure, intérieur parfait.




ÉDITION ORIGINALE.

EXEMPLAIRE DE DÉDICACE A M. METZGER.


Cet ouvrage a été achevé d'imprimer le 15 juin 1922 sur les presses de l'imprimerie du commerce à Angers. Il a été tiré sur papier à la forme (vergé) des papeteries Zuber à 1.000 exemplaires numérotés. Tous les exemplaires sont sur ce papier.

Cette pièce de théâtre loufoque est interprétée entre autres par Raimu dans le rôle de Jolibois. Les décors ainsi que les costumes furent exécutés par Paul Poiret, en 1918.

On doit cette édition au fondateur de la Gazette du Bon Ton (Lucien Vogel). Ouvrage dont les illustrations typiques Art Déco dues au talent de l'imagier d'origine polonaise Zyg Brunner, reprennent la flamboyance des costumes de Paul Poiret. On se ballade à travers les époques en différents tableaux, égyptiens, grecs, siècle de Louis XIV, temps modernes, etc.

C'est la pièce avec laquelle Raimu, de son vrai nom Jules Auguste Muraire, fait ses débuts au théâtre, à l'âge de 32 ans. C'est Andrée Spinelly, vedette de l'époque avec laquelle il entretient une liaison, qui le fait jouer sur scène à ses côtés dans Plus ça change au théâtre Michel en 1915.

TRÈS BON EXEMPLAIRE DE CE LIVRE A L'ILLUSTRATION EMBLÉMATIQUE DE SON EPOQUE.

Prix : 400 euros