vendredi 26 février 2016

Le Parfait chasseur, Traité général de toutes les chasses, par A. Desgraviers (1810). 12 planches hors-texte de traces et fumées d'animaux (cerf, chevreuil, sanglier, loup). Très bel exemplaire finement relié en plein chagrin.


Auguste DESGRAVIERS

LE PARFAIT CHASSEUR, TRAITÉ GÉNÉRAL DE TOUTES LES CHASSES, avec un appendice des meilleurs remèdes pour la guérison des accidents et des maladies de chevaux de chasse et des chiens courants ; et un vocabulaire général à l'usage des chasseurs. Par M. Auguste Desgraviers, ancien capitaine de Dragons, Chevalier de l'Ordre Royal et Militaire de St-Louis, Ecuyer et Commandant des Véneries de Monseigneur le Prince de Conti.

Paris, Demonville et Ferra aîné, 1810

1 volume in-8 (21 x 13,5 cm) de VIII-431 et 16 pages de partitions. 12 planches hors-texte (certaines dépliantes).

Reliure moderne plein chagrin lie de vin, dos à faux-nerfs orné, doublures et gardes de papier marbré, roulette dorée en encadrement intérieur des plats. Exemplaire non lavé. Etui bordé. Reliure en excellent état (dos très légèrement éclairci), intérieur en très bon état avec quelques rousseurs sans gravité. Papier légèrement teinté selon les cahiers. Légère mouillure marginale aux pages de partitions à la fin. Bien complet de toutes les planches gravées requises (empreintes de pas d'animaux, cerf, sanglier, loup, etc.).

NOUVELLE ÉDITION.



En réalité cinquième édition de ce grand classique de la chasse. Cette édition ne contient pas la dédicace au Prince de Conti (censurée) ni la préface de la première édition. On y trouve seulement l'Avant-propos sur 2 pages (pages v et vi). Le texte (introduction) commence à la page vii. La page 1 suit directement la page viii, ce qui est normal et montre un remaniement donnant lieu à modification dans la pagination.



La première édition de cet ouvrage, publiée sous le titre de L'Art du valet de limier, a paru chez Prault en 1784. La deuxième édition a été donnée en 1804 (Essai de vénerie, ou l'Art du valet de limier). La troisième édition date également de 1810 et a été publiée par le frère de l'auteur qui l'a désavouée. Le Parfait Chasseur, ou l'Art du valet de limier […]. S.l., 1810. 2e édition publiée par l'auteur, en réalité 4e édition. et enfin notre édition, Le Parfait Chasseur, traité général de toutes les chasses […]. Paris, Demonville & Ferra, 1810. 5e édition.

Références : Thiébaud, 269-270 ; Souhart, 137-138.



TRÈS BEL EXEMPLAIRE, FINEMENT RELIÉ PLEIN CUIR, DE CE CLASSIQUE QUI DOIT SE TROUVER DANS TOUTE BIBLIOTHÈQUE CONSACRÉE A L'ART CYNÉGÉTIQUE.

Prix : 950 euros