vendredi 2 octobre 2015

Mode féminine : Les ornements de la femme par Octave Uzanne. Edition définitive de L'Ombrelle et de L’Éventail (1892). Rarissime tirage de tête sur Japon impérial (10 exemplaires seulement). Bel exemplaire relié à l'époque.



Octave UZANNE

LES ORNEMENTS DE LA FEMME par Octave Uzanne. L’Éventail - L'Ombrelle - Le Gant - Le Manchon. Édition complète et définitive.

Paris, Ancienne Maison Quantin, May et Motteroz, 1892

1 volume in-12 (19 x 13 cm), de 270-(4) pages. Quelques ornements.

Reliure de l'époque demi-chagrin olive, dos lisse orné en long, tête dorée, relié sur brochure, couvertures imprimées conservées. Quelques légers frottements à la reliure, dos légèrement insolé. Excellent état.

ÉDITION ORIGINALE.

TIRAGE DE LUXE A 10 EXEMPLAIRES SUR JAPON IMPÉRIAL.

Les exemplaires ordinaires sont sur papier vélin teinté de médiocre qualité (devenu cassant). L'exemplaire que nous proposons ici est un des très rares exemplaires de tête sur Japon (10 ex. seulement), seuls exemplaires a être imprimés sur papier de luxe.

Référence : Vicaire, Manuel de l'amateur de livres du XIXe siècle, VII, 923-924. Ouvrage publié à 5 francs seulement, les exemplaires de luxe sur Japon étaient vendus 20 francs (4 fois le prix des exemplaires ordinaires).

L’Éventail et L'Ombrelle, parus respectivement en 1882 et 1883, très illustrés par de nouvelles techniques et imprimés à petit nombre pour un public choisi d'amateurs bibliophiles et esthètes, sont, contrairement à l'image qui en a souvent été donnée de légèreté et de fanfreluche pour dilettante, deux belles et intéressantes études sur ces indispensables ornements de la mode de ces dames à travers le temps. Néanmoins Octave Uzanne très déçu voire marqué à vie d'avoir été considéré par trop de monde comme "le Monsieur de ces dames à l'éventail, à l'ombrelle, etc" (dixit Antoine Laporte, bouquiniste et auteur d'un violent pamphlet contre Uzanne publié en 1893). Il décide donc de donner en 1892 une édition bon marché, de format in-12, et sans illustrations, dans laquelle il expliquera en préambule souhaiter donner à un public de lecteurs, et non plus à un public d'esthètes bibliophiles, ces textes pour pouvoir les apprécier à leur juste valeur : "cette fois-ci, écrit-il, ce n'est plus aux iconophiles que je m'adresse, mais à ces lettrés qui prétendent lire, apprendre et connaître...".

BEL EXEMPLAIRE DU TRÈS RARE TIRAGE DE LUXE A 10 EXEMPLAIRES SEULEMENT.

Prix : 650 euros