lundi 8 juin 2015

Âmes d'automne par Jean Lorrain (1898) illustrées par Heidbrinck. Un des rares exemplaires de tête sur Japon (20 ex.). Jolie reliure moderne demi-maroquin à bande.



Jean LORRAIN

ÂMES D'AUTOMNE. Illustrations de Heidbrinck.

Paris, Librairie Charpentier et Fasquelle, 1898

1 volume in-12 (16,5 x 13 cm), 170 pages.

Reliure moderne demi-maroquin chaudron à bande, dos à deux nerfs, relié sur brochure, non rogné (grandes marges), jolie couverture fleurie conservée (les deux plats). Reliure à l'état proche du neuf, intérieur très frais. Vignettes de Heidbrinck dans le texte et hors-texte.



1 DES 20 EXEMPLAIRES DE LUXE SUR PAPIER JAPON, SEUL GRAND PAPIER.


PREMIÈRE ÉDITION EN LIBRAIRIE.

Les chroniques de ce recueil ont paru pour la première fois dans la presse (Echo de Paris) entre 1890 et 1892.

Ce volume contient : 

- Ames d'automne (6 octobre 1892)
- Inconsciente (15 octobre 1892)
- Un baudelairien (19 octobre 1892)
- L'amoureux d'étoffes (26 octobre 1892)
- Fleur de chlorose (22 octobre 1892)
- Raffinée (29 octobre 1892)
- Frère et soeur (2 novembre 1892)
- L'aveu (5 novembre 1892)
- Ame de boue (9 novembre 1892)
- Crépuscule de femme (12 novembre 1892. Sera repris dans L'Ecole des vieilles femmes, 1905)
- Iles de Poissy (Coins de Seine) (31 juillet 1891, sous le titre "Soirs d'actrice". Sera repris sous ce même titre dans Femmes de 1900, 1932)
- Fleur de berge - Billancourt (Coins de Seine) (21 décembre 1892)
- Celle qui s'en va (27 septembre 1890)
- Celle qui reste (2 octobre 1890)
- L'âme-soeur (9 octobre 1890)
- L'araignée de cimetière (3 novembre 1890)
- Récurrence (9 octobre 1891)
- L'exotique (12 octobre 1891)
- Chambre d'octobre I (24 octobre 1891, sous le titre "Vers les châteaux. Celui où l'on rêve")
- Chambre d'octobre II (30 octobre 1891, sous le titre "Soirs d'octobre")
- Confidence (6 novembre 1891, sous le titre "Soir de novembre")

"Jean Lorrain s'est adonné, avec un art incomparable, à l'analyse de ceux qui ne trouvent de joie qu'à utiliser la force surmenée de leurs nerfs. Il les suit dans tous leurs ébranlements, qui sont la pitié, la douleur et l'hallucination, mêlées et grandissants jusque à la mort." (Maurice Barrès).




RARISSIME TIRAGE DE TÊTE.

EXEMPLAIRE TRÈS BIEN RELIÉ.

Prix : 1.200 euros