vendredi 13 juin 2014

Amours des dames illustres de nostre siècle, à Cologne chez Jean Le Blanc (1680). Superbe exemplaire relié plein maroquin par Duru (1857). Edition rare de ces Histoires amoureuses de la cour de Louis XIV.



Roger de RABUTIN, comte de BUSSY, dit BUSSY-RABUTIN - Gatien COURTILZ DE SANDRAS

AMOURS DES DAMES ILLUSTRES DE NOSTRE SIÈCLE.

Cologne, Jean Le Blanc, 1680

1 volume in-12 (140 x 85 mm - Hauteur des marges : 137 mm), 384 pages. Page de titre imprimée en noir avec un bois gravé (vignette carrée portant la légende "Illustrando"). Un avis au lecteur occupe les 3 premiers feuillets non chiffrés, suivi d'une table des "Intrigues amoureuses" en 1 feuillet (2 pages).


Reliure plein maroquin bleu nuit, dos à nerfs orné aux petits fers dorés, triple-filet doré en encadrement des plats, double-filet doré sur les coupes, roulettes dorées en encadrement intérieur des plats, doublures et gardes de papier peigne, non rogné (relié à toutes marges sur brochure). Reliure signée et datée : DURU 1857. Exemplaire à l'état proche du neuf.

Le présent volume contient les Histoires Amoureuses suivantes : Alosie, ou les Amours de M. T. P. (Madame de Montespan) - Le Palais Royal, ou les Amours de Madame de La Vallière - Histoire de l'amour feinte du Roi pour Madame - Le Perroquet, ou les Amours de Mademoiselle - Junonie, ou les Amours de Madame de Bagneux - Les fausses prudes, ou les Amours de Madame de Brancas, et autres dames de la cour - La déroute, et l'adieu des filles de joie, de la ville, et des faubourgs de Paris. Avec leur nom, leur nombre, les particularités de leur prise, et de leur emprisonnement, et requête à Madame La Vallière.

Il ne contient pas Le Passe-temps Royal ou les amours de Mademoiselle de Fontange, ni l'Histoire amoureuse des Gaules. Ce recueil a paru pour la première fois à la même adresse en 1680 avec un frontispice gravé (toujours daté 1681). Il y aura des rééditions sous ce même titre en 1685, 1690, 1691, 1694, 1700, 1703, 1708, 1709, 1717, 1728, (1737) et 1740, ce qui prouve assez combien cet ouvrage a été recherché de son temps et même bien après. On avait donné l’Histoire amoureuse des gaules à l’insue de Bussy-Rabutin dès 1665. On lui attribua à peu près toutes les productions scandaleuses de son temps. Dans le recueil de Jean Le Blanc il n’est pas certain qu’il y ait un seul mot de la plume de Bussy. Bussy-Rabutin vivra 18 années en exil sur ses terres de Bourgogne. Certaines pièces seraient de Gatien de Courtilz de Sandras.

Provenance : bibliophile de la seconde moitié du XIXe siècle ayant pour ex libris une croix de Malte de gueules sur fond d'or (non identifié) dans un ovale cerclé d'or (ex libris poussé sur cuir bleu nuit).


SUPERBE EXEMPLAIRE DE CETTE ÉDITION RARE.

Prix : 2.500 euros